Librairie Le Comptoir

Avda Vitacura 6780 - Los Cobres - Local F3
Santiago de Chile
(02) 22 18 73 68
lecomptoir@gmail.com

Les incroyables énigmes de Sherlock Holmes, Sandra Lebrun

incroyables enigmes sherlock80 énigmes dans l'univers de Sherlock Holmes : messages codés, grilles de mots, énigmes chiffrées, devinettes, rébus, charades, jeux de calcul, etc. Avec les solutions en fin d'ouvrage.

 

 

Les incroyables énigmes de Sherlock Holmes, Sandra Lebrun - Livre-Jeu Larousse

 

 

Big Nate, c'est ma fête !, Lincoln Peirce

nateLe collège 38 fête son centenaire. L'établissement aurait besoin de réparations mais Big Nate s'est blessé. De plus, le directeur lui a confié un nouvel élève qui le suit partout et Gina la peste l'humilie sans cesse.

 

Big Nate, c'est ma fête !, de Lincoln Peirce - Folio

 

 

Un chameau par la poste, Elena Diaconu

chameau par la posteC'est l'anniversaire d'Ama. Elle a reçu un colis, mais il est tout petit. Une histoire pour faire oublier les absences.

 

Le premier livre de Elena, notre collègue libraire de Bucarest !

 

Un chameau par la poste, Elena Diaconu - Le Cosmographe

 

La salle de bal, Anna Hope

la salle de balEn 1911 dans le Yorkshire, Ella Fay est internée à Sharston pour avoir brisé une vitre de la filature où elle travaillait depuis ses 12 ans. Révoltée puis résignée, elle participe chaque vendredi au bal des pensionnaires. Au fil de leurs rencontres Ella s'éprend de John, un Irlandais mélancolique. S'intéressant à l'eugénisme, le docteur Fuller décide de réformer l'asile.

 

La salle de bal, de Anna Hope - Gallimard

 

Un des plus beaux romans de cette année !

 

 

Les vies de papier, Rabih Alameddine

les vies de papierAaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. Cette femme irrévérencieuse et un brin obsessionnelle traduit en arabe les oeuvres de ses romanciers préférés : Kafka, Pessoa ou Nabokov. À la fois refuge et « plaisir aveugle », la littérature est l'air qu'elle respire. Cheminant dans les rues, Aaliya se souvient ; de l'odeur de sa librairie, des conversations avec son amie Hannah, de ses lectures à la lueur de la bougie tandis que la guerre faisait rage, de la ville en feu, de l'imprévisibilité de Beyrouth.

 

Les vies de papier, Rabih Alameddine - 10/18