Librairie Le Comptoir

Avda Vitacura 6780 - Los Cobres - Local F3
Santiago de Chile
(02) 22 18 73 68
lecomptoir@gmail.com

Propos du matin et du soir, Naguib Mahfouz

propos du matinAu début du XIXe siècle, dans un quartier populaire du Caire, des relations de voisinage et d'amitié se nouent entre trois hommes : 'Ata, qui vient de se marier avec une jeune femme d'origine maghrébine ; le cheikh Qalyoubi, enseignant à la mosquée-université d'Al-Azhar ; enfin Yazid, dont les parents ont péri à Alexandrie lors de l'invasion des troupes de Bonaparte. C'est l'itinéraire de ces trois Cairotes et de leurs descendants, jusqu'à la fin du XXe siècle, que Naguib Mahfouz relate dans ce roman mosaïque.

 

Propos du matin et du soir de Naguib Mahfouz. Babel

Coeur tambour, Scholastique Mukasonga

coeur tambourLes tambours ont-ils un coeur ? Sans doute si ce sont les tambours sacrés du Rwanda. Et Nyabingi, l'Esprit redoutable de la mystérieuse reine Kitami, peut-il s'emparer d'une petite fille ? Évidemment, si son penchant irrésistible pour la solitude et la rêverie la conduit trop souvent sur les rives du marais où la guette une vieille sorcière.

 

 

Coeur tambour de Scholastique Mukasonga. Folio

Autour de ton cou, Chimamanda Ngozi Adichie

autour de ton couCes douze nouvelles racontent le Nigeria d'aujourd'hui, essentiellement à travers des destins de femmes. Elles illustrent les troubles sociaux et politiques qui poussent les jeunes à la délinquance, les tensions ethniques et religieuses, la répression de 1967 ou la réalité de l'émigration vers l'Amérique.

 

Autour de ton cou de Chimamanda Ngozi Adichie. Folio

Villa des femmes, Charif Majdalani

villa des femmesJe me suis tenu là tout le temps nécessaire, dit-il, assis en haut du perron, dans le carré de soleil. Gardien de la grandeur des Hayek, j'ai vécu auprès d'eux des temps heureux que j'ai cru éternels. J'ai assisté à l'effondrement du patron, au départ du fils cadet, à l'incompétence de son aîné. Et puis j'ai vu les femmes livrées à elles-mêmes, leurs déchirements et la ruine de leur domaine...

 

Villa des femmes de Charif Majdalani. Points

Rue Darwin, Boualem Sansal

rue darwinYazid est élevé par sa grand-mère, maquerelle, jusqu'à ses 8 ans. Puis il retourne chez sa génitrice, rue Darwin à Alger, jusqu'à la guerre d'indépendance. Il est ensuite forcé d'émigrer à l'étranger

 

Rue Darwin de, Boualem Sansal. Folio