Librairie Le Comptoir

Avda Vitacura 6780 - Los Cobres - Local F3
Santiago de Chile
(02) 22 18 73 68
lecomptoir@gmail.com

Conférences et discours, 1936-1958, Albert Camus

conferences34 transcriptions de prises de parole publiques du romancier, pour la plupart prononcées après-guerre. Elles expriment son engagement d'homme, sa volonté de lutter grâce aux mots contre les effets des totalitarismes et des impérialismes, ses prises de position à l'international contre toute forme d'oppression, ainsi que l'expression d'un sentiment fraternel qui unit les hommes.

 

Conférences et discours, 1936-1958 de Albert Camus. Folio

Le jour où mon père s'est tu, Virginie Linhart

le jour ou pere sest tuRobert Linhart, l'un des fondateurs du mouvement maoïste en France, sombre dans une première crise de folie en mai 1968 puis, après une rechute en mai 1981, tombe dans un silence définitif. A travers la quête de ce père, l'auteure a livré une autre quête, celle de la génération des soixante-huitards pour comprendre ce qu'ils ont vécu.

 

Le jour où mon père s'est tu de Virginie Linhart. Points

Baroque sarabande, Christiane Taubira

baroque sarabandeDe son enfance à Cayenne à aujourd'hui, C. Taubira rend hommage aux livres et aux auteurs qui ont marqué sa vie et sa manière de voir le monde.

 

Baroque sarabande de Christiane Taubira. P. Rey

Il est avantageux d'avoir où aller, Emmanuel Carrère

il est avantageuxRecueil d'articles parus dans la presse. Tour à tour analyste, chroniqueur ou critique, l'écrivain y aborde les sujets les plus variés, de l'amour à la politique en passant par le cinéma, la littérature, l'actualité et les sujets de société.

 

 

Il est avantageux d'avoir où aller de Emmanuel Carrère. Folio

Mai 68, révolution par l'idée, Maurice Blanchot

mai 68Des textes politiques écrits par l'écrivain au coeur du mouvement de mai 1968. Il invite à penser les luttes politiques hors de tout horizon de prise de pouvoir en suivant l'injonction marxienne de "révolution en permanence".

 

Mai 68, révolution par l'idée de Maurice Blanchot. Folio